DEVENIR MEMBRE

NOS PARTENAIRES

418 449-5155
418 449-4730

888-1, rue Saint-Antoine

Disraeli (QC) G0N 1E0

Cliquez ici pour l'horaire

des différents services

NOUS CONTACTER

C’est alors que l’idée de regrouper des organismes dans un même lieu commença à germer au sein de l’organisme. En 1996, la Commission Scolaire Black Lake-Disraeli ferma une école dans la ville de Disraeli. Les démarches sont entreprises pour en faire l’acquisition. En 1998, le bâtiment est cédé au C.E.R.D. pour en faire un centre communautaire. En octobre de la même année, les locaux sont inaugurés et la bâtisse prend le nom de Centre communautaire J. N. Plante (à la mémoire d’un médecin fortement impliqué dans le milieu).

 

Dès lors, le Centre communautaire J. N. Plante accueille différents organismes voués à l’aide à la communauté :

Historique

Historiquement, plusieurs organisations de Disraeli venaient en aide aux personnes vivant des difficultés financières et organisationnelles. Cependant, il n’y avait pas de concertation entre ces organismes et donc aucun suivi de l’aide consentie à ces personnes.

 

Au cours des années 1980, des membres de ces différentes organisations se réunirent dans le but d’assurer une certaine coordination de l’aide à apporter dans le milieu. Il s’agissait de représentants des Chevaliers de Colomb, des Filles d’Isabelle, le Club des Lions, la paroisse Ste-Luce de Disraeli… Suite à ces rencontres une coordination informelle permet d’uniformiser l’aide aux personnes dans le besoin.

 

En 1991, les intervenants décidèrent de créer un nouvel organisme qui verra à gérer l’aide et à structurer l’intervention. Ce nouvel organisme s’incorpore et se dote d’un conseil d’administration dont les intervenants sont élus démocratiquement et siègent à titre individuel. Le Centre d’entraide de la région de Disraeli (CERD) était né.

 

La mission de l’organisme est d’être l’outil principal pour répondre aux personnes dans le besoin. Au départ, d’un simple service de dépannage alimentaire, il devient rapidement évident que les besoins de la population sont beaucoup plus importants. Plusieurs organismes de la région de Thetford ont une mission régionale, mais ne se déplacent pas sur le territoire, ce qui limite les services pour la population de Disraeli qui souvent, elle aussi, a de la difficulté à se déplacer.

Le Comptoir Familial de Disraeli , le Carrefour Jeunesse-Emploi de Frontenac, l’A.C.E.F. Amiante-Beauce-Etchemin, la Société Historique de Disraeli, Mesures Alternatives Jeunesse Frontenac, l'Association Renaissance, Domrémy et C.A.T.T.A.R.A.

 

La région de Disraeli étant reconnue comme ayant un noyau important de familles défavorisées, le milieu fit pression pour que le mandat du C.E.R.D. soit élargi et puisse incorporer le développement social. Le C.E.R.D. travailla donc à la mise sur pied de différents organismes qui combleraient un besoin pour le milieu.

 

Il y eut donc la mise sur pied du laboratoire informatique de Disraeli (1998), du Centre de la petite enfance Parc-en-ciel (1999), du journal communautaire Le Cantonnier (2000) ainsi que de la maison d’hébergement pour personnes en légère perte d’autonomie La Roseraie (2001)

 

De plus, le C.E.R.D. travaille conjointement avec les organismes régionaux comme la Commission Scolaire des Appalaches, les municipalités environnantes, le CISSS de Chaudière-Appalaches (secteur Thetford), la Société de développement économique de la région de Thetford (C.L.D.), la S.A.D.C. de L’Amiante, la M.R.C. des Appalaches…